sénégal
2019/2020

TRACES DE NOS IMAGINAIRES, Aller(s) et retour(s)
SAINT LOUIS | KÉDOUGOU

Pour les années 2020, 2021 et 2022 Les Inachevés mettent la question de l’hospitalité au cœur de leurs préoccupations artistiques : Comment, aujourd’hui, l’art renouvelle-t-il la pratique et le sens de l’hospitalité ?
Le projet Traces de nos imaginaires s’inscrit dans cette perspective globale. Après avoir été accueilli.e.s à de nombreuses reprises au Sénégal, c’est cette fois-ci à notre tour d’accueillir et de donner à voir le Sénégal aux habitant.e.s, et de mettre en lumière des traces de ces allers retours, entre Isère et Sénégal.


Au cœur de ce projet sont l’envie d’une réciprocité, entre Isère et Sénégal, de montrer les points de vue des deux régions, de donner à voir aussi, celles de Saint Louis et de Kédougou. Le désir de les raconter, à travers la vie des habitant.e.s et le regard d’auteurs. Deux régions, un pays, un continent : faire découvrir le Sénégal par un fragment.

Carnets de nos imaginaires – Journal
Les matériaux collectés par une auteure et un photographe à l’occasion de leur découverte de Kédougou permettra l’ébauche d’un portrait sensible du territoire. Mis en forme comme un journal, les habitant.e.s isérois.e.s pourront ainsi découvrir ce territoire du sud-est du Sénégal.

Photographie : King Massassy
Textes : Ysore Bonnardel
Conception du journal : Agnès Quillet

  • © Fotolala King Massasy